Friday, 12 September 2014

La Russie? C'est grand .... / Russia? is big .....

Si on vous pose la question comment est la Russie, vous pouvez tout simplement répondre: C'est grand, c'est très très grand ...... après 4000 km, on est toujours dedans ..... et encore minimum 3000 pour en sortir, et on peut faire plus long si on veut ..... mais on ne veut pas!

Voici quelques impressions un peu plus détaillées, en français (quelques unes sont personelles, les autres reprise du texte en allemand ci-avant.):
- Fangio a fait des petits en russie, il a même créer une école de conduite, "Pieddeplombtoutenslalomen", et tous les russes doivent obtenir leur permit dans cette unique école. Les effets sont mirobolant! Manoeuvres digne de barnum pour dépasser, plus on va vers l'est mieux c'est, car il y a de plus en plus de voitures avec conduite à droite (probablement des importations direct du japon), et il faut au minimum rouler à 100-110 (90 max autorisé)surtout quand la route est dans un état piteux (ce qui est le cas de 20% des routes, le reste, des boulevards). Les camions sont de loin pas les plus dangereux, même si on ne sait pas si les croix fleuries au bord de la route sont pour des camionneurs ou automobilistes admiratifs de l'asphalte, en tout les cas, il y en a plusieurs par kilomètres (4'000 km parcourus x 2 = statistique très mauvaise pour le ministère des transports.....) Une autre chose intéressante, c'est que toutes les sorties sur les aires de repos resp. stations essences et restoroutes ne sont pas goudronnées ...... quand il a plus c'est chouette la boue, mais je n'ose pas penser à quand l'hiver et la glace arrivent....

L'amour de la mère patrie: tout y est encore. les marteaux et les faucilles sur les énormes "statues" faisant oeuvre de panneau de signalisation des villes, des régions etc ..... les statues dédiées au travail commun et les statues de lénines, il ne faut pas les oublier celles-la, chaque ville en a au moins une et toujours dans un état excellent. Je sais la comparaison est douteuse, mais si les russes mettaient autant de soin dans la fabrication de toilettes publiques que dans la conservation des statues de Vladimir Ilitch, je pourrais les utiliser leur cagoinces! car les trous dans le sol ..... sans eau ...... je vous fais l'impasse sur l'odeur.

En dehors des grandes villes tel Moscou (qui ne sont absoluement pas représentatives de la russie), on se retrouve dans un pays ou on ne sait pas vraiement si il est en train de mourrir ou si il va s'épanouir, c'est bizarre. Les champs cultivé sont à pertes de vue, jamais vu des champs de blé, de tournesol, de colza aussi grand, les paysans ont la plus grandes parties du temps des machines de la première guerre et des granges dans un état ....... probablement celle du colkoze qui n'ont pas été mis en état depuis 25 ans. Les voitures que l'on croise, ca va de la lada de 40 ans au dernier modèle de BMW SUV ainsi que Discovery 3 ..... Dans les tout petit village, il n'y pas l'eau courante ni tout à l'égout. Chacun cultive son lopin de terre et fait ses conserves pour l'hiver. Le métier qui boume, c'est méchanicien et vendeur de pneus, il y a en a plus que les magasins d'alimentation! Et vu le chapitre sur leur manière de conduire, c'est un métier d'avenir!

La bonne nouvelle, c'est qu'on mange bien en russie! Plus de détails suivront dans le prochain épisode....

If someone asks you how is Russia, you can give this simple answer: it's big, it's very very big ...... after more than 4'000 km we are still in it ...... and there's at least another 3'000 to go to get our of it, and if you want, you can even go for longer ..... but we don't want!

Here are some impressions about russia, in English (some are personal the other taken from the previous german text:
- Fangio (very old F1 pilot) has done babies in Russia, he even created a driving school: "Footdownandslalomlikeawierdo", all russians has to pass their driving license in this unique school. The effects are amazing, some of the overtaking manoeuvres could make the show at the Barnum circus! The easter we got the best it gets as there are always more cars with the driving seat on the right handsight (probably direct imports from japan) and you have to drive at least 100-100 km/hour  (max speed is 90km/h) especially when the road is in a terrible state (20% of the roads, the rest is very good). Trucks are not the worse even if we still don't know if the flowered crosses all around the roads are dedicated to truck drivers of car drivers, but there are a few per km (4000 km x 2= is not a good statistic for the transport ministerium...) We can only imagine how that must be in winter ..... another funny thing is that all the exit to petrol station and restaurants are untared ...... when it rains, it is quite a sport driving through the mud and when it will get icy ..... I don't want to thing about it!





Outside big cities like Moscow (which are absolutely not representative of russia) we find ourselves in a country where we cannot make up our mind, is it dying is is something growing out of it.  The cultivated fields are huge, never saw such big fields, wheat, tournesol, colza so big, when you sea the farmers engines ..... some are from the 1st world war and the barns .... the same as used in the colcolze but without updating them. The cars we see are from the oldest lada to the brand new discovery 3 or BMW SUV ... In the very small villages they don't have running water or wastewater system. Everyone cultivates it's small plot and do conserves for the winter. The only job which is really obviously booming is car mecanic and tyre dealer, there are more of them than food stores! After reading the small chapter about driving you can understand why! 

The good news is, the food is good in russia, more about it in the next episode.....